...tout d'abord définir le "Book time" : littéralement l'heure du livre, il s'agit en fait du pendant du "Tea Time".
Quel lecteur n'a pas savouré (dans tous les sens du terme) ces pauses en milieu d'après-midi, un dimanche par exemple, un livre sur la table (plus commode) un plateau à côté, plus ou moins copieusement rempli. Car oui je l'avoue, j'adore ça ces coupures dans le week-end.

Ce n'est pas chose facile pour autant, tout d'abord il faut éloigner tout élément perturbateur, source de nuisances sonores (enfant, mari, parents, amis ...). Un bon DVD, mission urgente pour lépou requérant ses compétences exceptionnelles, pas de visites planifiées et l'affaire peut se faire.

0010Ensuite, préparez le plateau, qui a la base ne comporte que théière et tasse, le livre et l'objet qui permettra le maintien en position ouverte dudit ouvrage (étape singulièrement compliquée surtout avec les livres poches).
Le dessous de plat peut s'avérer très utile, s'il est doté d'un poids certain (laissez tomber les modèles child'schoolmade en bouchons de liège, épingles bois à linge, trop léger).

Puis, et c'est là que le bât blesse, le plateau se remplit à vive allure d'éléments peu compatibles avec une période pré-estivale (port du maillot en perspective).
En effet, il faut un peu de miel c'est naturel, bio et bourré de bonnes choses et accessoirement de sucre, et c'est très bon dans le thé.
Une tasse à thé, cela invite forcément à trempoter un petit quelque chose : sablés, cookies, viennoiseries (merci Patricia et Romarin), pain beurré... surtout qu'il y a des chances pour qu'on ait déjà tout prévu, pour le goûter des enfants.
Et puis une page entraînant une autre, un gâteau, un autre, les minutes défilent, le reste aussi.

Au final, il ne restera que quelques miettes pour les enfants, quand ils auront fini leur DVD, (vite penser à inventer une histoire incroyable expliquant la disparition des gâteaux, et ne jamais avouer l'identité de l'auteur des faits). Car vous remettriez en cause toute votre crédibilité lundi, quand vous annoncerez le lancement d'une phase de diète très sévère.

Résultat de l'opération du plaisir et rien que du plaisir ... et un soupçon de culpabilité. Mais après tout lundi est un autre jour!