ferneyEnfin un vrai livre d'action, peut-être pas au sens commun du terme, en effet tout se passe dans un même lieu, en quelques heures, cela vous rappelle quelque chose : le théâtre. Moi aussi, cela m'évoque une pièce avec des personnages qui se retrouvent dans une maison et qui vont  révéler les uns aux autres un certain nombre de vérités. Et l'on assiste shooà quelques règlements de compte, beaucoup plus saignants que la dernière pièce que j'ai vu Jimmy Choo virtuelle aux pieds (oui je fais un peu vaniteuse en disant cela, mais c'est si bon).
blancDans Blanc d'Emmanuelle Marie avec Léa Drucker et Isabelle Carré : deux soeurs se retrouvent lors des derniers jours de leur mère. J'ai attendu vainement quelques phrases assassines, des répliques caustiques, rien de tout cela, un dialogue creux avec quelques beaux effets de mise en scène (bravo Zabou Breitman).
Pour en revenir au livre d'Alice Ferney, l'anniversaire d'un des fils est l'occasion de retrouvailles pour la famille et des amis d'enfance. L'un des frères offre à l'autre un jeu de société particulier et risqué : un jeu de la vérité.

Présentation de l'éditeur
Caractère : n. m. Manière habituelle de réagir, propre à chaque personne. Et juste en dessous : Personnes susceptibles s'abstenir. Voilà ce qui était écrit en gros sur le couvercle. Ce jeu a reçu une récompense au Festival international des nouveaux jeux de société. Je ne m'arrête pas à ce détail positif, j'imagine le chambardement qu'il peut susciter dans notre groupe. Un jeu de miroir tient nos relations dans le monde des ombres et des reflets. Personnages et Caractères propose d'éclairer cet imbroglio. Mais justement, faut-il faire la lumière ? Je suis de l'avis de Fleur : c'est prendre des risques. Théo lit la règle du jeu avec un sérieux d'enfant. On dirait que lire à voix haute le protège de comprendre ce qu'il annonce. Et Niels s'amuse, se frotte les mains, il assistera en direct à une expérience psychologique. C'est bien digne de lui d'avoir offert ce cadeau.

Le livre est en trois parties, avec tout d'abord les pensées de chacun pendant la soirée, puis la scène telle qu'elle s'est déroulée, et pour finir l'histoire racontée. Au final, on a droit à beaucoup de secrets révélés ou tus, quelques beaux dialogues et des réflexions très justes et bien écrites. J'ai apprécié ce livre même si quelques passages sont un peu longs, j'ai pris beaucoup de plaisir (plus qu'avec Blanc).

Lire un extrait.

Actes Sud paru le 7 août 2006 - 531 pages - 22 €