affaire_lolitaUne belle tempête anglaise dans une tasse de thé ou la difficulté de bousculer l'ordre établi.
Sous couvert d'amabilités, de bons conseils, c'est une sourde guerre qui confronte la discrète et surprenante libraire d'un paisible village anglais au bord de la mer et la femme du notable local.

Présentation de l'éditeur
Rien ne semble troubler la paix de Hardborough, aimable bourgade de l'East Anglia. Mais Florence Green, une jeune veuve, a décidé d y ouvrir une librairie, ce qui déplaît aux notables de la ville. Florence voulait créer innocemment un lieu de sociabilité inédit; elle découvre l'enfer feutré des médisances. Puis l'ostracisme féroce d'une partie de la population. Surtout lorsqu'elle s'avise de mettre en vente Lolita, le sulfureux roman de Nabokov. Alors, la guerre est déclarée, les clans s'affrontent, les personnages révèlent leur acrimonie. Florence sera très seule pour affronter le conformisme ambiant.

Entre deux tasses de thés, quelques bourrasques de vents et un esprit frappeur, la volonté de l'héroïne fermement décidée à aller jusqu'au bout de son projet m'a séduite. Ce livre est un régal, tous les personnages sont intéressants, parfaitement décrits et attachants, Penelope Fitzgerald crée une atmosphère trompeusement paisible.

Dès les premières pages, le dialogue entre la future libraire et son banquier est un bijou de drôlerie et finesse. Feront ensuite leur apparition, les habitants du village, les partisans de la librairie et leurs détracteurs, tous aussi excentriques les uns que les autres. Bref, les anglais comme on les imagine et les aime.

Plongez-vite dans ce livre publié en 1978, devenu cultissime, il vient tout juste d'être rééditer.

QUAI VOLTAIRE paru le 8 juin 2006 - Broché - 175 pages - 16,50 €