miracle_equiJ'ai du perdre la foi, le miracle ne s'est pas produit et je n'ai pas été touché par la grâce ou plutôt par ce livre. Pourtant, je suis friande en général de ce genre de sujet: un bébé et sa maman qui avoue des idées pas du tout layette et divague autour de cette naissance.

Présentation de l'éditeur
Lettre ouverte d'Eva à sa fille qui vient de naître, Un miracle en équilibre c'est une longue adresse affectueuse et drôle, piquante et poétique, où une mère dit à son enfant le bonheur qu'elle a de l'avoir conçue, portée, mise au monde, et dans quel monde! Elle dit aussi la complexité des choix, les désirs multiples et parfois contraires qui tiraillent le cœur de la femme moderne: être indépendante, attirante, active, aimante, exemplaire, l'une après l'autre ou toutes à la fois. Elle dit encore les doutes d'un écrivain, l'inspiration capricieuse ou la cavalcade impatiente des idées et des mots quand le temps d'écrire fait défaut. De New York à Madrid en passant par Alicante, a cheval entre le passé, le présent et le futur, Eva dessine les contours d'une nouvelle forme de féminité placée sous le signe de la liberté, de l'action et de la tendresse.

Quelle déception, j'étais très enthousiaste à l'idée de lire ce livre. J'avais beaucoup aimé, souri, avec Bébé de Marie Darrieussecq et Un heureux évènement d'Eliette Abécassis, ici passé les premières pages et l'amusement de lire toutes ces pensées difficilement avouables liées à l'arrivée d'un bébé, la lassitude s'empare de moi. Pages après pages, je m'enlise, ça n'avance pas, je le pose, le reprends, rien à faire le sujet est délayé, trop de digressions, j'abandonne. Dommage, il y a vait quelques belles réflexions malheureusement noyées dans ce flot ininterrompu de pensées.

Editions Héloïse d'Ormesson paru le 23 mars 2006 -Broché - 414 pages  - 23 €