sept_merset un avis !

Excellent livre, drôle, épicé et tellement exotique.

Présentation de l'éditeur
Lorsque Nazneen apprend son prochain mariage avec un homme qui vit en Angleterre et qu'elle n'a jamais vu, sa vie bascule. Elevée dans un village du Pakistan et dans le respect des traditions, elle sera désormais l'épouse dévouée d'un mari de vingt ans son aîné, sans charme et sans ambition. Exilée dans ce pays dont elle ne parle même pas la langue, elle se soumettra tout d'abord à ce destin qu'elle n'a pas choisi avant d'entrevoir peu à peu la lumière et, grâce à l'amitié et l'amour, de prendre enfin le contrôle de son existence. Nouvelle voix incontournable de l'Angleterre métissée, Monica Ali raconte, dans ce premier roman où l'humour affleure toujours sous le drame, l'histoire poignante d'un éveil à l'indépendance dans un monde où s'entrechoquent traditions et préjugés.

Une histoire si banale de mariage arrangé, qui devient le récit d'une jeune pakistanaise déracinée observant tout d'abord avec curiosité et humour l'Angleterre, où elle vit désormais.
Ce n'est ni un livre larmoyant, ni un récit bouleversant (la preuve, il n'est pas édité chez Robert Laffont), c'est le réveil et la révolte en douceur d'une femme aux principes fortement ancrés. Ses filles que l'on voit grandir, seront partagées entre l'amour pour leur père et mère et le refus de leurs traditions.

A lire absolument, et ce n'est pas une biographie avec nègre à l'appui. C'est un véritable auteur, dont j'attends avec impatience le prochain ouvrage.